MÉLANGES DE PURINS DE PLANTES

J2m Booster (purin d'ortie-consoude-pissenlit)

J2m Entretien complet (purin d'ortie-consoude-prêle-fougère)

J2m Oligo-éléments (purin de consoude-bardane-pissenlit-achillée-reine des prés)

 

DÉCOCTION DE PLANTE

Décoction de prêle

 

PURINS DE PLANTES

Purin d'achillée millefeuille - Purin d'ail

 Purin de bardane - Purin de consoude

Purin de fougère - Purin d'ortie

Purin de pissenlit - Purin de prêle

Purin de reine des prés - Purin de sureau

EXTRAITS FERMENTÉS

CONDITIONNEMENT

Bidons de 15 L - Bidons de 20 L - Fûts de 220 L - Cuves de 1000 L

 

Fabriqué en France

J2M NATURA

15400 COLLANDRES

j2m-natura.fr

BLOG - ACTUALITÉS ET CONSEILS

maraîchage bio

20/12/2022

maraîchage bio

Utilisation des purins de plantes en maraîchage bio : tous nos conseils pour choisir les extraits fermentés les plus adaptés.

Maraîchage bio et agriculture biologique

Le rôle des extraits fermentés de plantes en production agricole bio

Le rôle des extraits fermentés de plantes est triple :

- apporter des macro-éléments comme l'azote, la potasse et le phosphore (ils sont présents en faible quantité, mais ils sont d'origine naturelle).

- apporter des oligo-éléments comme la silice, le calcium, le cuivre, le magnésium, le bore, le zinc, le soufre, le fer, le manganèse et des vitamines (ils sont aussi d'origine naturelle et sont facilement assimilables par les plantes).

- Il en résulte une augmentation des défenses immunitaires des plantes et une meilleure résistance aux maladies.

- baisser le potentiel redox des plantes pour les amener vers leur domaine de santé (le milieu alcalin et oxydé favorise l'apparition des maladies).

 

Sur quelles cultures peut-on utiliser ces préparations ?

L'utilisation d'extraits fermentés de plantes pendant la saison permet donc de prévenir l'apparition des maladies et d'éloigner les insectes et les ravageurs. Ces préparations peuvent être utilisées sur toutes les cultures de légumes qu'elles soient du type légume feuille ou fleur, légume racine ou tige, légume sec ou bulbe.

En maraîchage, le cycle de vie de la plante étant parfois court, il faut trouver le juste-milieu entre l'apport d'azote qui favorisera la partie verte de la plante et l'apport de potasse qui favorisera fleurs et fruits. Mais également penser aux légumes racines en apportant du phosphore.

Plusieurs mélanges de plantes sont détaillés ci-dessous.

 

Devenir maraîcher

S'installer en maraîchage bio

Pour s'installer en maraîchage bio, la fabrication d'extraits fermentés de plantes directement sur votre ferme permet de réelles économies.

Bien souvent, il existe toujours des plantes non loin de son exploitation pour se fournir en végétaux.

L'utilisation des plantes pour soigner les plantes est connue depuis toujours et permet une meilleure autonomie sur sa ferme.

 

Rétablir la biodiversité du sol

L'utilisation des préparations naturelles permet aussi de rétablir la biodiversité sur votre exploitation, surtout si vous récupérez un sol n'ayant pas été travaillé en bio par le passé.

Le choix des traitements est assez conséquent et pour chaque plante, vous pourrez faire soit des préparations à froid (purin ou extrait fermenté), en

infusion (comme pour faire un thé) ou en décoction (faire bouillir 30 minutes).

 

Les extraits fermentés à utiliser en maraîchage bio

Purin d'ortie

C'est un grand classique que l'on peut utiliser toute la saison (dosage 5 L par hectare en pulvérisation foliaire). Le purin d'ortie renforce le système immunitaire des plantes et apporte azote et fer.

Retrouvez toutes les informations sur la fiche Purin d'ortie.

 

Purin de consoude

Encore un bon choix, pour développer la formation de fleurs et favoriser la formation de beaux légumes (dosage 10 L par hectare en pulvérisation foliaire).

Retrouvez toutes les informations sur la fiche Purin de consoude.

 

Purin de pissenlit

L'extrait fermenté de pissenlit est aussi un très bon choix (apport de silice, de potasse, de soufre et de cuivre - dosage 10 L par hectare en pulvérisation foliaire). Peu connu, il est vivement conseillé, car il est (vraiment) très efficace.

Dans les régions du sud de la France, le pissenlit pousse déjà dès les mois de février et mars et permet de réaliser sa préparation avant le début de la saison.

Retrouvez toutes les informations sur la fiche Purin de pissenlit.

 

Purin de prêle

Améliore la photosynthèse, contient moins de silice que la décoction de prêle. Répulsif insectes (son odeur est très forte).

Retrouvez toutes les informations sur la fiche Purin de prêle.

 

Décoction de prêle

Excellent fongicide en prévention des maladies (dosage 10 L par hectare en pulvérisation foliaire et au sol).

Asséchant, contient beaucoup de cristaux de silice jouant un rôle protecteur. Préventif et curatif. 

Retrouvez toutes les informations sur la fiche Décoction de prêle.

 

Purin d'ortie et de consoude pour booster la production agricole

Le mélange de purin d'ortie et de purin de consoude est un classique, le plus simple et le plus adapté à une utilisation pour produire des légumes en maraîchage bio. Il permet de booster le démarrage de la plante et d'apporter déjà une protection contre les maladies et d'assurer aussi une protection contre les insectes et ravageurs. Depuis 2022, notre mélange ortie-consoude contient 10 % de purin de pissenlit.

Retrouvez toutes les informations sur ce mélange sur la fiche J2m Booster

 

Purin ortie-consoude-prêle-fougère pour produire un peu tous types de légumes

Voici un mélange hyper classique et qui convient à presque toutes les cultures, que vous soyez maraîcher spécialiste de la pomme de terre, des fraises ou des salades. Son spectre d'utilisation est très large (encore plus que le mélange J2m Booster).

Retrouvez toutes les informations sur ce mélange sur la fiche J2m Entretien complet

 

Purin consoude-bardane-pissenlit-achillée-reine des prés pour améliorer la qualité des légumes en climat chaud

Sous serre ou en plein champ, le mélange J2m Oligo-éléments associant les extraits fermentés de consoude, bardane, pissenlit, achillée et reine des prés est particulièrement adapté. Il est également préventif maladies et favorise la formation des fruits et légumes.

Ce mélange est adapté si vous êtes en climat chaud pour des cultures en plein champ ou sous serre.

Retrouvez toutes les informations sur ce mélange sur la fiche J2m Oligo-éléments

 

Les autres mélanges de purins à utiliser sur sa ferme agricole

Retrouvez toutes les informations sur ces 3 autres mélanges d'extraits fermentés de plantes en suivant les liens.

Tous ces mélanges peuvent convenir à une utilisation spécifique (par exemple problème de doryphores et de taupins ou problématique plus liée aux insectes).

Le mélange

Purin d'ortie et purin de fougère

Le mélange

Purin d'ortie et purin de prêle

 

Les autres techniques de travail en maraîchage bio - alterner les traitements

Utilisez les extraits fermentés de plantes non mélangés en alternance

Certains maraîchers et maraîchères vont utiliser différents extraits fermentés de plantes sans les mélanger, mais en alternance, par exemple l'extrait fermenté d'ortie (apport d'azote et de fer), puis l'extrait fermenté de consoude (apport de potasse et magnésium), puis l'extrait fermenté de prêle (pour booster la photosynthèse net éloigner les insectes).

Vous pouvez également alterner des produits non mélangés

semaine 1 : purin d'ortie - dosage à 10 litres par hectare avec 100 litres d'eau

semaine 2 : purin de consoude - dosage à 10 litres par hectare avec 100 litres d'eau

semaine 3 : purin de prêle - dosage à 10 litres par hectare avec 100 litres d'eau

semaine 4 : à nouveau purin d'ortie

 

Utilisez les mélanges d'extraits fermentés de plantes en alternant les produits

De la même façon, vous pouvez aussi alterner les mélanges de purins.

semaine 1 : J2m Booster - dosage à 10 litres par hectare avec 100 litres d'eau

semaine 2 : J2m entretien complet - dosage à 10 litres par hectare avec 100 litres d'eau

semaine 3 : J2m Oligo-éléments - dosage à 10 litres par hectare avec 100 litres d'eau

semaine 4 : à nouveau J2m Booster

 

Dosage

En maraîchage, les traitements sont à faire tous les quinze jours en diluant le produit entre 5 et 15 L par hectare suivant l'effet désiré.

Tous nos purins de plantes peuvent être mélangés avec des engrais liquides, du cuivre et du soufre.

Certain(e)s professionnel(le)s séparent les traitements purins de plantes et soufre/cuivre. Il est vrai que c'est mieux.

Pensez à traiter si la température du sol est supérieure à  12 °C, avec un ph de l'eau proche de 6 (en corrigeant avec du vinaigre) et en ajoutant si possible un produit pour fixer la préparation sur la plante (savon noir, argile, petit lait).

 

Naturel et biologique

Tout est naturel et vivant, bien sûr. Pas d'enregistrement à faire dans un registre phyto.

Aucune perte du produit lors de la pulvérisation puisque la partie non pulvérisée sur les cultures ira fertiliser votre terre.

 

Techniques de travail en maraîchage bio - les traitements par les plantes

Voici quelques exemples d'utilisation des extraits fermentés de plantes de maraîchers ou maraîchères qui utilisent nos produits.

 

Traitement pour un maraîcher dans la Drôme (26)

Production de melons et de tomates en bio. Il nous commande le mélange J2m Booster (ortie-consoude-pissenlit) ou séparément du purin d'ortie et du purin de consoude. Les traitements sont faits en goutte-à-goutte.

 

Traitement pour un maraîcher et une maraîchère dans l'Hérault (34)

Production de légumes de saison en bio. Ils nous commandent le mélange J2m Booster (ortie-consoude-pissenlit). Les traitements sont faits en pulvérisation foliaire.

 

Traitement complet pour un maraîcher dans l'Allier (03)

Production de pommes de terre, de fraises, mais aussi cultures de céréales (épeautre, féverole, blé tendre, luzerne) - 200 hectares au total. Il nous commandait les années passées les purins d'ortie, de consoude, de prêle et de fougère. Depuis 2 ans, il nous commande exclusivement le mélange J2m Entretien complet (ortie-consoude-prêle-fougère), car il est plus simple à utiliser (un seul produit pour toutes ses cultures).

Il fait un traitement par semaine sur la partie maraîchage et n'hésite pas à recommencer en cas de pluie. Il fait 3 traitements par an sur les céréales.

 

Traitement pour plusieurs producteurs dans le Gard (30)

Production de courgettes. Ils nous commandent surtout le mélange J2m Booster (ortie-consoude-pissenlit) qu'ils utilisent de 20 à 30 litres par hectare en le mélangeant pour certains avec des engrais biologiques liquides (tout en pulvérisation foliaire). Certains producteurs utilisent en alternance les purins d'ortie (semaine 1), de consoude (semaine 2), de fougère (semaine 3) et de prêle (semaine 4). Les traitements sont faits toutes les semaines.

 

Traitement pour un maraîcher dans le Bas-Rhin (67)

Production de fraises. il utilise le mélange J2m Entretien complet (ortie-consoude-prêle-fougère). C'est le mélange le plus adapté pour la production de petits fruits.

 

Traitement pour quatre agriculteurs dans le Bas Rhin (67)

Production de céleris, carottes, navets  et d’autres légumes de saison.

Ils nous ont commandé chacun un fût de 220 litres du mélange J2m Entretien complet (ortie-consoude-prêle-fougère).

Habitant tous la même commune, et pour limiter les coûts, nous leur livrons l'année prochaine, une cuve de 1000 litres avec 4 fûts vides. Ils feront le remplissage des fûts eux même en économisant 100 € par fût.

 

Traitement pour un maraîcher dans les Pyrénées-Atlantiques (64)

Production de patates douces. Il nous a demandé un mélange spécifique composé de purins de consoude, de prêle et d'ail.

Si vous désirez un mélange spécifique, merci de nous contacter. C'est possible pour des quantités de plus de 12 bidons.

 

Traitement pour un maraîcher dans la Haute Loire (43)

Production de pommes de terre. Il nous commande du purin de fougère. Les traitements sont faits en pulvérisation foliaire. Le but est de renforcer le système racinaire des pommes de terre et surtout de les protéger contre les taupins et les pucerons. Il n'a plus de taupins depuis qu'il utilise le purin de fougère.

 

Poursuivre la lecture

Lire sur le blog

Un mélange classique d'extraits fermentés

Le mélange purin ortie-prêle

Un mélange d'extraits fermentés moins connu

Le mélange purin ortie-fougère

Deux protocoles efficaces contre les taupins de la pomme de terre

Taupin traitement naturel avec du purin de fougère

Avec quels purins doit-on traiter les tomates ?

Tomates : purin de consoude ou d'ortie ?

Les traitements naturels et biologiques utilisables pour le jardin

Les solutions naturelles au jardin

 

D'autres questions techniques ?

Voir les questions-réponses de la page

Purin d'ortie

Voir les questions-réponses de la page

Purin de consoude

Voir les questions-réponses de la page

Purin de fougère

Voir les questions-réponses de la page

Purin de prêle

Voir les questions-réponses de la page

J2m Booster

Voir les questions-réponses de la page

J2m Entretien complet

 

Règlementation

Les substances de base

L'ortie et la prêle sont des substances de base agréées en agriculture biologique au niveau européen (homologation en tant que fongicide, insecticide et acaricide pour l'ortie et en tant que fongicide pour la prêle).

Règlement CE BIO 834/2007 du 28 juin 2007

Mais il y a aussi le sucre, l'huile de tournesol, le lactosérum, le lait de vache et d'autres substances.

Voir la fiche filière Maraîchage de l'ITAB (Institut Technique de l'Agriculture Biologique)

 

Les SNUB

Les autres plantes (pissenlit, achillée, reine des prés, laminaire, ail, sauge, sureau...) font partie de la liste des 148 plantes utilisables en France, à laquelle s'ajoutent les plantes consommables en alimentation humaine. Ce sont des SNUB (Substances Naturelles à Usage Biostimulant homologuées comme fertilisants).

Règlement d‘exécution 2017/419 du 9 mars 2017

 

 

Crédit photo : Joffi-Pixabay

Dernière mise à jour : 25/01/2024