MÉLANGES DE PURINS DE PLANTES

J2m Booster (purin d'ortie-consoude-pissenlit)

J2m Entretien complet (purin d'ortie-consoude-prêle-fougère)

J2m Oligo-éléments (purin de consoude-bardane-pissenlit-achillée-reine des prés)

 

DÉCOCTION DE PLANTE

Décoction de prêle

 

PURINS DE PLANTES

Purin d'achillée millefeuille - Purin d'ail

 Purin de bardane - Purin de consoude

Purin de fougère - Purin d'ortie

Purin de pissenlit - Purin de prêle

Purin de reine des prés - Purin de sureau

EXTRAITS FERMENTÉS

CONDITIONNEMENT

Bidons de 15 L - Bidons de 20 L - Fûts de 220 L - Cuves de 1000 L

 

Fabriqué en France

J2M NATURA

15400 COLLANDRES

j2m-natura.fr

FOIRE AUX QUESTIONS - PURINS DE PLANTES - EXTRAITS FERMENTÉS

Sommaire

 

Un petit résumé avant de commencer

Les questions-réponses des pages produits

Les articles du Blog

Les délais de livraison

Envois vers la Corse, la Belgique, le Luxembourg, l'Espagne et la Suisse

La sécurisation des paiements

Quel produit acheté si vous êtes perdu(e)

Fertilisation

Lutte contre les ravageurs, les maladies

Les engrais

Les doses par hectare

La fréquence des traitements

Les différentes techniques de fabrication

Comment bien les conserver ?

La règlementation des purins de plantes

Notre impact environnemental

Avant-propos

Cette Foire Aux Questions (FAQ) concerne les biostimulants, les extraits fermentés, les purins de plantes, les macérations de plantes et les pnpp.

Différents thèmes sont abordés comme les maladies, les insectes et ravageurs, les pesticides (fongicides/insecticides), les engrais, les fertilisants, la conservation, le traitement de l'eau, les précautions d'utilisation et de stockage.

Quelques informations également sur les purins et extraits fermentés d'ail, d'achillée, de bardane, de consoude, de fougère, d'ortie, de pissenlit, de prêle et de sureau. Mais aussi quelques recommandations, conseils et avis.

 

Les questions-réponses des pages produits

Vous trouverez des questions-réponses également sur certaines pages produits

Purin de consoude

Voir les questions-réponses

Purin d'ortie 

Voir les questions-réponses

Purin d'ail

Voir les questions-réponses

Purin de fougère

Voir les questions-réponses

Purin de prêle

Voir les questions-réponses

J2m-Booster

Voir les questions-réponses

J2m-Entretien complet

                                                                  De gauche à droite : bardane - ail - consoude - fougère - pissenlit - sureau - prêle - ortie

Les articles du Blog

Allez également sur la page Blog pour des informations encore plus détaillées.

Voici une sélection d'articles à consulter sur le blog

Mélange : purin ortie-prêle

Le mélange extrait fermenté d'ortie (50 %) et extrait fermenté de prêle (50 %)

Mélange : purin ortie-fougère

Le mélange extrait fermenté d'ortie (50 %) et extrait fermenté de fougère (50 %)

Maraichage bio et agriculture biologique

Utilisation des purins de plantes en maraîchage bio

Tomates : purin de consoude ou d'ortie ?

Quel est le meilleur traitement naturel pour vos tomates ?

Surdosage et sous-dosage du purin de consoude, d'ortie, etc

Quels purins de plantes peut-on surdoser ? Quels sont ceux à ne pas surdoser ?

Viticulture

Utilisation des purins de plantes pour les vignes

Grandes cultures

Utilisation des purins de plantes en grandes cultures

La consoude géante

Série d'articles de presse datant de 1895 et 1896 sur l'utilisation de la consoude géante en France dans le milieu agricole

Lutter contre les taupins de la pomme de terre

Quel est le protocole de traitement pour lutter contre les taupins ?

Traitement contre les doryphores de la pomme de terre

Comment lutter de façon naturelle contre les doryphores de la pomme de terre ?

Livraisons-paiements

Quels sont les délais de livraison ?

Les délais de livraison sont de 5 à 7 jours (car nous regroupons les commandes pour une remise au centre de tri postal 1 fois par semaine).

Les livraisons sont effectuées par Chronopost (Chrono18).

Pour celles et ceux qui préfèrent une livraison en point relais (Mondial Relay), merci de faire votre commande normalement et de nous envoyer un mail via le formulaire de contact ou un sms au 06 51 09 52 42, pour que l'on puisse rapidement changer le mode de livraison.

Pour les commandes dont le poids excède 200 kg environ, les livraisons sont faites par un transporteur et livrées soit par messagerie (camion avec hayon) soit par camion type semi-remorque). Les délais de livraison sont d'une semaine environ pour les professionnels.

 

Livraison vers la Belgique, le Luxembourg et l'Espagne

La livraison vers la Belgique, le Luxembourg et l'Espagne n'est pas possible en Chronopost, car cela impacterait le prix de vente.

Par contre, c'est possible en Mondial Relay.

Faites votre commande sur le site internet. Indiquez que vous payez par virement ou par chèque et lors du règlement, ne payez que le montant HT (la TVA n'est valable que pour la France).

Vous devrez aller chercher votre commande dans un relais proche de votre domicile. Nous vous contacterons par mail.

Comptez 10 jours maximum de livraison (entre 6 et 10 jours). Ce point concerne uniquement les commandes de moins de 200 kg. Pour les commandes volumineuses, merci de nous contacter pour un devis détaillé intégrant le transport.

 

Livraison vers la Corse

Les livraisons vers la Corse sont faîtes uniquement par Mondial Relay. Vous devrez aller chercher votre commande dans un relais proche de votre domicile. Nous regroupons les livraisons une fois par semaine, il faudra ajouter le délai Mondial Relay (compter 10 jours maximum - entre 6 et 10 jours). Pour les commandes de plus de 200 Kg, merci de nous contacter pour un devis détaillé intégrant le transport.

 

Livraison vers Belle Île en Mer - Île d'Yeu - Île de Groix - Île d'Ouessant - Île aux Moines - Île de Batz

La livraison se fait par Chronopost à votre domicile sans surcoût (pour les commandes de moins de 5 bidons).

Pour de plus grosses commandes, merci de nous contacter.

 

Livraison vers Monaco

La livraison se fait par Chronopost à votre domicile sans surcoût (pour les commandes de moins de 5 bidons).

Pour de plus grosses commandes, merci de nous contacter.

 

Livraison vers la Suisse

Pour la Suisse, si vous êtes frontalier, il est possible de récupérer votre commande en point relais en France. Nous ne faisons pas les expéditions en Suisse (les prix de livraisons sont de 2 à 3 fois la valeur des produits).

 

Livraison vers les départements et régions d'outre-mer (DROM) et vers les collectivités d'outre-mer (COM)

La livraison vers les départements et régions d'outre-mer (DROM) Martinique-Guadeloupe-Guyane-Réunion-Mayotte n'est pas possible.

La livraison vers les collectivités d'outre-mer (COM) Wallis et Futuna-Polynésie française-Saint-Martin-Saint-Barthélemy-Saint-Pierre-et-Miquelon n'est pas possible également (les prix de livraisons sont de 5 à 10 fois la valeur des produits). Merci pour votre compréhension.

 

Sécurisation des paiements en ligne

Vous pouvez payer votre commande par chèque, virement bancaire ou par carte bleue.

Notre site est sécurisé HTTPS. Par carte bancaire, nous utilisons le protocole 3D-SECURE pour sécuriser le paiement en ligne.

Conseils d'achat

Je suis perdu(e). Quel produit acheter ?

Le mélange "J2m Entretien complet" (composé d'un mélange de 25 % de purin d'ortie, de consoude, de prêle et de fougère) permet de répondre à presque tous les cas. Il répond bien aux problématiques liées aux insectes et aux maladies.

Son "spectre" est large. Il convient à toutes les cultures (des céréaliers, des vignerons, des maraîchers, des paysagistes, des producteurs de petits fruits et des particuliers bien sûr l'utilisent avec des résultats toujours positifs). Ce mélange contient les 4 substances classiques utilisées le plus à savoir, l'ortie, la prêle, la consoude et la fougère (25 % de chacune d'entre elles).

Il sera efficace pour repousser les insectes, prévenir les maladies, nourrir les plantes et fertiliser le sol.

Le mélange "J2m Booster" (composé de 40 % de purin d'ortie, 50 % de purin de consoude et 10 % de purin de pissenlit) fonctionne très bien et son action est visible rapidement, car il apporte azote et potasse. On peut le doser à 5 %, mais aussi à 10 % sans danger pour les plantes. Il est plus axé sur la fertilisation et aide au démarrage des cultures.

Le mélange "J2m Oligo-éléments" (composé de purin de consoude (30 %), purin de bardane (25 %), purin de pissenlit (25 %), purin d'achillée millefeuille (10 %) et purin de reine des prés (10 %) est bien adapté aux climats chauds (y compris sous serre) et favorise le plus la production de fruits. 

Tous ces produits pourront être utilisés en pulvérisation et en arrosage (y compris en goutte-à-goutte).

Le dosage est à faire entre 5 % et 10 % en pulvérisation foliaire ou 10 % en arrosage au sol. (donc 1 litre de ce mélange avec 9 litres d'eau si le dosage est de 10 %).

Enfin si vous ne deviez en choisir qu'un seul, le mélange J2m-Entretien complet serait le meilleur choix, car son spectre d'action est le plus large. 

Regardez aussi les meilleures ventes de la boutique, car on retrouve les 3 mélanges cités plus haut.

 

Je ne retrouve plus les produits J2m Maladies, J2m Plantation et J2m Ravageurs ?

Ils ont disparu afin de simplifier notre gamme de produits vendus.

Vous trouverez les mélanges ortie-fougère et ail-fougère en vente seulement pour des quantités de 24 bidons, dans la section de la boutique lots de purins de plantes.

 

Quel extrait fermenté de plantes choisir en grande culture ?

Cette question est développée dans notre article du Blog : "Grandes cultures : traitements alternatifs".

 

Quel extrait fermenté de plantes choisir pour les vignes ?

Cette question est développée dans notre article du Blog : "Quels extraits fermentés ou purins choisir pour la vigne ?".

 

Quel extrait fermenté de plantes choisir en maraîchage ?

Cette question est développée dans notre article du Blog : "Maraîchage-bio".

 

Quel extrait fermenté de plantes choisir pour les golfs et stades ?

Cette question est développée dans notre article du Blog : "Quels purins de plantes choisir pour les surfaces sportives ?".

 

Utilisation des purins de plantes

Introduction

Les extraits fermentés ou purins de plantes agissent comme la médecine chinoise : plutôt prévenir la maladie que devoir la guérir. Ils renforcent les plantes en "boostant" leur système immunitaire. 

Leurs actions agissent sur différents paramètres. On les utilise pour prévenir les maladies, éloigner les ravageurs ou bien pour fertiliser le sol et la plante. Pour certains mélanges proposés à la vente, l'avantage est de réaliser en même temps une prévention contre les maladies, de repousser les ravageurs et d'avoir un rôle de fertilisation.

 

Fertilisation

Les extraits fermentés ou purins de plantes ne remplacent pas les engrais, mais leurs actions permettent une meilleure assimilation des minéraux, des oligo-éléments et des vitamines. Leur composition complexe permet d'apporter à la plante ce que les produits classiques ne peuvent lui donner.

Le mélange J2m Booster composé de purin d'ortie, de consoude et de pissenlit permet d'optimiser cette fertilisation. Ce mélange vous permettra de réduire vos doses d'engrais et de les optimiser. C'est aussi un traitement de fond classique pour améliorer le sol.

 

Lutte contre les ravageurs

Les insectes sont utiles, mais certains causent des dommages aux plantes et aux cultures. Aucun extrait fermenté ne tue les insectes (on parle de préparation insectifuge et non d'un insecticide). Leur rôle est d'éloigner les insectes, de les perturber, ou de casser leur cycle de reproduction.

Le purin de fougère est très efficace pour lutter contre les insectes en général et spécifique pour les taupins, cicadelles et pucerons.

Le purin de sureau est spécifique pour éloigner taupes, rats taupiers et campagnols.

 

Lutte contre les maladies

Il faudra d'abord agir par prévention avec un mélange à pulvériser régulièrement comme le mélange composé de 25 % de chaque purin (ortie, prêle, consoude et fougère) (J2m Entretien complet) ou utiliser dès le printemps la décoction de prêle.

Le purin de fougère fonctionne aussi très bien contre certaines maladies (rouille).

Le purin d'ortie ou le purin de bardane sont de bons préventifs contre le mildiou.

Le purin d'ail est aussi un bon remède contre les maladies.

En cas d'attaque de maladies cryptogamiques (champignons), utilisez la décoction de prêle qui est curative.

 

Les purins ou extraits fermentés de plantes remplacent-ils les engrais ?

Non, car les purins ne contiennent pas assez d'azote, de phosphore et de potasse.

Par contre, leur rôle permet une meilleure assimilation des engrais et apporte minéraux, vitamines et oligo-éléments.

Au niveau environnemental, la fabrication des engrais chimiques est néfaste alors que la fabrication des purins de plantes respecte la nature.

Vous pourrez facilement réduire vos doses d'engrais en utilisant des purins/extraits fermentés.

Le mélange "J2m Booster" est celui qui favorise le plus la croissance de la plante. C'est également celui qui vous permettra le plus de réduire et d'optimiser vos doses d'engrais. 

Pour les particuliers, l'utilisation des purins de plantes peut suffire pour les principales cultures du potager et du fruitier.

 

Les purins ou extraits fermentés de plantes remplacent-ils les pesticides ?

En faisant des traitements préventifs et réguliers et en aidant la plante à se renforcer, vous allez réduire vos pesticides voire, dans certains cas, ne plus en utiliser.

Exemple, pour le mélange des 4 purins à 25 % "J2m Entretien complet", vous apportez à la plante de l’azote, de la potasse, du phosphore, de la silice, du fer, du calcium, du magnésium, des vitamines et des oligo-éléments.

Vous renforcez aussi la plante pour lutter contre le mildiou, l'oïdium, la moniliose, la rouille, la tavelure, les vers de la pomme, de la carotte et du poireau, contre la cloque du pêcher et la pourriture grise du fraisier.

Vous l'aiderez à combattre les pucerons, les doryphores, les acariens, les carpocapses, les araignées rouges, la cicadelle de la vigne, les vers du taupin, les cochenilles, les escargots et les limaces.

Pour certaines cultures, peu sensibles aux maladies, vous pourrez vous passer de pesticides. Pour les autres cultures, vous allez réduire vos doses de pesticides.

 

Peut-on mélanger les produits phyto avec les purins lors d'un même traitement ?

Non. Il ne faut pas mélanger les produits phyto avec les purins de plantes. La présence de calcium, de fer dans les purins de plantes risque de dégrader les principes actifs des produits phyto.

 

Peut-on mélanger les engrais liquides avec les purins ?

Oui, on peut mélanger les purins de plantes ou extraits fermentés de plantes avec les engrais liquides. Ils vont amplifier et booster l'action des engrais (surtout les purins ou macérations type ortie - consoude - pissenlit).

Leurs actions permettront une meilleure assimilation des engrais vers les plantes et cultures (nous vous conseillons un dosage à 10 L par hectare en purins de plantes en culture classique).

Ces purins de plantes apporteront des engrais organiques naturels, des oligo-éléments et des vitamines.

Vous pourrez donc diminuer vos doses d'engrais, avoir un bien meilleur rendement, réduire votre impact carbone et contribuer à la sauvegarde des sols.

 

Quelle est la correspondance entre les doses par hectares et les pourcentages ?

Généralement, on parle en pourcentage pour les particuliers (5 % par exemple) soit 0.5 L de purin et 9.5 L d'eau pour un pulvérisateur de 10 litres. Avec ces 10 litres, vous pourrez traiter votre jardin (environ 1000 m²). Cela correspond au rapport purin/eau.

Pour les professionnels, on parle en litres par hectare, car les surfaces sont plus grandes. Pour un dosage à 5 L à l'hectare, si la quantité d'eau ajoutée est de 100 litres (en pratique, elle se situe entre 50 et 200 litres suivant les cultures). Le dosage est donc de 5 %, mais aussi de 5 L par hectare ce qui est le rapport purin/surface.

Dans les 2 cas, c'est la même chose en théorie : 0.5 L pour 1000 m² ou 5 L pour 10 000 m².

La différence se situe dans la quantité de bouillie ou de préparation utilisée.

Avec un pulvérisateur de 10 litres du commerce, vous ne traiterez pas 1000 m² de culture, car vous avez plutôt 100 m² de culture à traiter et généralement au lieu de mettre 0.5 L pour 9.5 L, vous mettez 1 L pour 9 L, car vous vous dîtes cela sera plus efficace !

Donc vous aurez mis 20 fois la dose minimale. Cela n'est pas grave en soit, mais cet exemple illustre bien, le décalage qu'il peut y avoir entre les doses au m² pour un pro et un particulier.

Si un particulier réalise une préparation de 10 litres en utilisant 1 litre de purin de consoude et 9 litres d'eau et qu'il traite par arrosage au sol, 10 pieds de tomate, il aura utilisé 1 litre de purin pour 10 m². Ramené à l'hectare, ce dosage serait de 1000 L de purin de consoude pour 10 000 m² donc 200 fois plus qu'un pro !

 

Quels produits peut-on ajouter pour fixer les purins ou extraits fermentés sur les plantes ?

L'utilisation d'un produit fixateur permet d'optimiser l'efficacité des purins de plantes sur les cultures.

On utilise du savon noir, du petit-lait ou du lait d'argile bentonite à des doses de 1 %.

Le savon noir est bien, car il fait fuir les pucerons. 

Exemple : pour une pulvérisation de 500 litres de purin d'ortie fait par un professionnel, on utilise un bidon de 20 litres de purin d'ortie (le dosage est alors de 4.5 % environ).

Pendant que l'on verse les 500 litres d'eau dans le pulvérisateur, on ajoute les 22 litres de purin d'ortie et les 5 litres de savon noir.

Il n'y a plus qu'à pulvériser !

 

Quelles précautions (pour la santé) doit-ont prendre pour utiliser les purins ?

Portez des gants pour manipuler les produits, car l'odeur est tenace. Une tenue avec pantalon et tee-shirt à manche longue est préférable lors des traitements. Ces traitements peuvent être réalisés sans masque sauf si vous les mélangez à d'autres produits. Dans ce cas, veillez à respecter les précautions particulières indiquées sur les emballages des autres produits utilisés. 

Les produits et les traitements à base de purins sont sans danger pour les Hommes, les animaux ainsi que le milieu aquatique (en cas de bassin à proximité). Ils sont sans danger pour les enfants sous la surveillance de leurs parents (attention au risque de chute des bidons, car ils sont lourds).

 

Quelle doit être la fréquence des traitements à base de purins de plantes ?

Pour les particuliers, cette question prend tout son sens.

Car vous faites souvent moins de traitements et vous avez tendance à sur doser pour compenser le manque de régularité.

Les professionnels traitent toutes les semaines ou tous les 15 jours (tous les mois en grandes cultures). 

Pour les particuliers, il faudrait essayer de faire un traitement tous les quinze jours ou au minimum tous les mois.

Fabrication et conservation des purins de plantes

Quelles sont les différentes techniques de fabrication d'un extrait fermenté ?

1. En aérobie : donc avec oxygène (il s'agit de la méthode classique et aussi de notre façon de faire) 

2. En anaérobie : sans oxygène (méthode Petiot-Goater)

3. Les 2 méthodes ci-dessus avec plantes séchées (bien qu'aucun producteur n'utilise des plantes séchées avec la méthode sans oxygène à notre connaissance)

4. Sans eau avec oxygène (c'est ce que l'on appelle un jus pur), mais ce n'est plus exactement un purin de plantes.

 

Quelle eau le professionnel utilise-t-il pour fabriquer les purins vendus ?

Cette question concerne bien sûr l'eau utilisée pour fabriquer le produit que vous achetez.

Les professionnels utilisent soit :

 - de l'eau de pluie (on récupère des particules polluées contenues dans l'atmosphère et l'eau a aussi tendance à se dégrader lors du stockage en cuve, car elle verdit et son ph peut changer)

 - de l'eau du robinet (risque de présence de résidus de pesticides, de médicaments et présence de javel).

 - de l'eau de source (c'est le mieux, car son ph est proche de 7, elle contient des minéraux et elle est dynamisée naturellement). C'est bien sûr cette eau que nous utilisons uniquement pour la fabrication de nos extraits fermentés.

 

Quelle est la durée de conservation des purins et comment bien les conserver ?

La durée de conservation d'un bidon est de deux ans (bidon plein, fermé, à l'abri d'une lumière trop forte et à une température comprise entre 5 et 20 °C/idéalement 10 °C).

En fabriquant le purin dans les règles de l'art et en le stockant immédiatement comme une bouteille de vin en cave, on peut le garder 3 ans à partir de la date de fabrication.

En réalité, les agriculteurs qui font des traitements dès le mois de février par exemple, utilisent forcément des purins datant de plus de 6 mois (car les premières fabrications de purins en plantes fraîches ne commencent que début mai). 

Si vous videz partiellement le bidon, il faut utiliser le restant du contenant rapidement (3 mois pas plus) sinon l'air oxydera le purin qui perdra ses propriétés.

Si le bidon est entamé, pensez alors à le reconditionner dans des contenants plus petits ou utilisez le rapidement.

 

Conservation du purin d'ortie - les techniques à utiliser lors de la fabrication

Si vous fabriquez vous-même vos macérations (purin d'ortie, de consoude, de fougère ou de prêle par exemple), pour une bonne conservation des purins, il faut :

1. S'assurer de stopper votre production au bon moment (en fin de fermentation). Voir cette page qui développe ce point. 

2. Avoir une très bonne filtration du produit. La filtration finale devra être faite avec un bas.

3. Conserver vos purins dans un contenant plastique et propre.

4. Si vous utilisez une pompe pour le transfert des purins, évitez les pompes qui favorisent la formation de mousse (car vous faites entrer de l'air).

5. Éviter l'air dans les contenants. Le produit doit être rempli au ras du goulot si vous utilisez des bidons.

6. Stocker vos produits dans un endroit frais et à l'obscurité et sans gros écart de température.

 

La conservation des purins : avec ou sans sulfites ?

Les purins d'ortie, de prêle, de consoude et de pissenlit ont tendance à repartir en fermentation dès que la température augmente.

Résultat, les bidons gonflent et les purins se dégradent avec le temps.

L'ajout de 0.1 % de sulfites permet de bloquer cette fermentation et de conserver les propriétés des purins plus longtemps.

La quantité totale de sulfites en cas de pulvérisation ou d'arrosage est de 50 ppm (parties par million) par litre.

(0.1 % de sulfite pulvérisé à 5 % soit 0.1 pour 100 multiplié par 5 pour 100 égal 0.005 % soit 50 ppm par litre)

Ce qui est complètement négligeable (d'autant plus que vous ne buvez pas le purin comme le vin).

 

Les purins de plantes ne sont pas efficaces !

La plupart des gens ayant été déçus de l'efficacité des purins de plantes sont souvent des utilisateurs qui ne respectent pas les protocoles et consignes quant à leurs applications. Les purins de plantes sont des produits sains, naturels qui respectent la nature et agissent de façon complexe mais efficace. Ils permettent de réduire les doses de pesticides et les doses d'engrais. Ils ne sont pas néfastes pour l'environnement et pour la santé. Ils ne coûtent pas très cher et ils sont largement rentables pour une exploitation. 

La règlementation

Quelle est la règlementation concernant la fabrication et la vente des purins de plantes ?

Consultez ce document en provenance de l'association "Aspro-pnpp" qui résume bien le sujet "Législation des pnpp".

Lire également cet article intéressant "Les PNPP sont strictement encadrées par la loi" toujours en provenance d"Aspro-pnpp".

 

Impact environnemental

Quel est l'impact de votre production au niveau environnemental ?

Nous essayons de le réduire au maximum. Récolte, production, conditionnement, stockage à proximité sur place et récolte des plantes à moins de 5 km en moyenne (maximum 20 km pour 5 % des récoltes).
Il pousse naturellement dans notre jardin des orties, de la fougère, du pissenlit, de la prêle des champs, du sureau, de la bardane, de l'achillée millefeuille et de la reine des prés.
Nous n'avons donc pas de gros déplacements à faire pour ramasser les plantes, car toutes celles-ci sont présentes à proximité.
Nous récupérons des bidons, des fûts et des cuves ayant déjà servi et nous achetons nos bidons neufs en France.
Nous regroupons les commandes pour que l'enlèvement des bidons livrés à l'unité ou sur palette soit fait une fois par semaine par le transporteur.

 

Récupération des bidons, fûts et cuves ayant déjà servi

À des fins de respect de l'environnement nous essayons de récupérer le maximum de contenants vides alimentaires.

Nous rachetons les contenants ayant déjà servi 1 € le bidon, 10 € le fût et 50 € la cuve (avec leur bouchon et en bon état).

Néanmoins, si vous êtes à l'autre bout de la France, cela sera plus compliqué.

Peut-être lors d'une visite commerciale dans vos locaux, l'opération peut être envisagée. 

Quand votre bidon sera vide et si vous le laissez en plein soleil après utilisation, pensez à dévisser d'un demi-tour le bouchon pour éviter que le bidon gonfle. Sinon, offrez une seconde vie à vos contenants en les vendant sur des sites de vente comme "Leboncoin".

 

Pourquoi ne vendez-vous pas vos purins de plantes en bidons de 5 litres et 10 litres ?

Pour le moment, nous ne vendons que des bidons de 15 litres, des bidons de 20 litres, des fûts de 220 litres et des cuves de 1000 litres.

 

Crédit photo : J2m Natura

Dernière mise à jour : 08/02/2024